Comment gérer un accrochage avec un autre bateau ?

La vie à bord d’un bateau n’est pas une simple affaire de conduite. Elle requiert un savoir-faire considérable, surtout pour la personne qui tient la barre. Effectivement, piloter un bateau demande un certain niveau de connaissances pour éviter un accrochage entre bateaux. Il y a des engagements et des règles à respecter. Voici quelques informations à connaître sur ce sujet.

Ce qu’il faut connaître sur la priorité

Si les accidents se produisent, on ne peut pas se remettre à une seule cause. Les erreurs et les fautes professionnelles sont préjudiciables, en parlant de responsables directs de l’accident. C’est la raison pour laquelle des règles de priorité pour le pilotage d’un navire ou d’un bateau ont été établies. Il s’agit entre autres des règles qui méritent d’être connues et maîtrisées du bout des doigts. Et toutes les embarcations sont plus ou moins concernées, quelle que soit leur taille. D’abord, pour que le risque d’abordage ne se produise pas, la règle de croisement doit être respectée. C’est un principe qui s’applique surtout pour les embarcations équipées de moteur. Au moment où la circulation est moins fluide, il faut à tout prix éviter les chocs et les accidents. Ensuite, pour qu’il n’y ait pas un accrochage entre bateaux, une autre priorité est valable, celle d’éviter de se mettre sous le sillage du bateau qui se trouve devant le sien.

L’attitude de chaque membre de l’équipage

Quand on est à bord d’un bateau, la vigilance est de mise. C’est ce qui incombe entièrement à l’équipage où chacun doit être responsabilisé et se concentrer sur les tâches qui leur sont confiées. En effet, tout accrochage entre bateaux peut être évité si le respect des règles de vigilance est tenu minutieusement. Que ce soit à bâbord ou à tribord, chaque bateau a intérêt à ne pas trop s’approcher de l’autre. Pour prévoir l’accrochage entre bateaux, il faut également s’assurer d’une meilleure visibilité, d’une vitesse réduite et également d’une bonne maîtrise de la direction à prendre.

L’influence de l’environnement pouvant provoquer une collision

Il va sans dire que même les bateaux arrivés au quai peuvent être victimes d’un accrochage s’ils sont trop près les uns des autres. La force et la direction du vent sont des facteurs qui peuvent provoquer la collision si l’équipage se montre moins attentif. Cette situation mérite d’être suivie de près pour pouvoir contenir un éventuel choc. À l’entrée du port, le risque est aussi grand, même si les bateaux se mettent côte à côte. Au cours de leur déplacement dans une même direction, les bateaux peuvent provoquer un accident s’ils manœuvrent en même temps en s’écartant. Dans ce cas, il faut laisser l’autre prendre la distance avant de recourir à la direction opposée.

Prévenir les risques à bord de votre bateau
Les signes météorologiques à repérer avant de larguer les amarres