Quelles sont les épreuves de l’extension grande plaisance du permis plaisance ?

Piloter un bateau de plaisance nécessite un permis. Ce permis est obligatoire que ce soit pour un achat ou une location de bateau de grande plaisance. Toutefois, cela dépend du type du bateau à utiliser. Pour obtenir ce permis, des épreuves et des examens doivent être achevés. Les examens à l’extension grande plaisance se définissent comme des évaluations des compétences des candidats. C’est durant une formation que se passent ces évaluations.

Permis bateau de plaisance

Le permis de grande plaisance concerne les personnes qui achètent ou qui louent des bateaux d’une certaine puissance, c’est-à-dire supérieure à 6CV. Généralement, il existe deux types de permis bateau : l’autorisation des navigations marines et celle des eaux fluviales. Les personnes naviguant en mer doivent avoir des permis d’extension grande plaisance. Avec cette autorisation, naviguer à n’importe quel moment est possible. À savoir qu’il n’est pas obligatoire d’avoir un permis, pour les pilotes d’un voilier en mer. Le permis fluvial concerne les pilotes des bateaux dans des eaux intérieures. Il est obligatoire pour pouvoir naviguer sur les fleuves, les lacs ou les rivières… Les détenteurs de permis ont le droit de faire évoluer son certificat dans le but d’obtenir une tout autre autorisation de conduire.

Les épreuves et les examens de l’extension grande plaisance

À partir de 16 ans, il est possible d’obtenir un permis bateau. L’obtention dépend des épreuves faites par les candidats. Pour entamer ces examens, il faut récupérer des dossiers auprès des centres et des établissements de formation. Pour obtenir le permis bateau, les candidats doivent réussir à quelques épreuves. Il existe des exercices sur cartes dont les traçages des routes avec et sans marée et l’identification des phares. Il y a aussi les épreuves sur la météo, sur les outils de sécurités marines, sur les matériels électroniques. Ainsi, le calcul de marée aux alentours du port en fait partie. Le candidat doit avoir la moyenne pour entrer à l’étape suivante. Ils doivent réussir les épreuves théoriques et pratiques en même temps pour obtenir le permis. Mais avant tout cela, il est nécessaire de faire une demande d’inscription auprès des établissements spécialisés.

Préparation des examens

L’âge du candidat doit être respecté pour être éligible. Il est à noter que la préparation à l’examen est très importante pour réussir. Plusieurs questions vont être posées lors de l’examen. Il est donc appréciable de faire une formation avant de se lancer à ces épreuves. Ainsi, pour réussir à l’extension grande plaisance, une bonne formation est nécessaire. Les candidats doivent avoir des connaissances sur la mise en marche et l’arrêt du bateau, l’entretien, le sauvetage des hommes à la mer. Ils doivent aussi maîtriser les appareillages, le mécanisme et la notion de sécurité. Quant à la formation pratique, elle doit être réalisée en environ 9 heures.

Permis côtier ou permis fluvial : quelles sont les différences et les limites ?
Passer son permis bateau à Paris